Skip to main content

Dans un monde où la connectivité est devenue indispensable, même en voyage, l’eSIM s’impose comme une solution révolutionnaire pour les globe-trotters. Si vous prévoyez de partir à la découverte de Taïwan, ce petit joyau d’Asie regorgeant de merveilles naturelles et culturelles, vous vous demandez sûrement comment rester connecté sans vous ruiner. Ne cherchez plus, l’eSIM est là pour vous sauver la mise ! On vous dit tout à ce sujet, car on utilise ce système depuis maintenant quelques années pour voyager partout à travers l’Asie.

Qu’est-ce qu’une eSIM ? 🤔

Avant de plonger dans les détails, commençons par le b.a.-ba. L’eSIM, ou « embedded SIM » (et oui, vous ne saviez pas que ça voulait dire ça, hein ? On en apprend tous les jours !), est une version numérique de la carte SIM traditionnelle. Intégrée directement dans votre appareil, elle vous permet de vous connecter à un réseau mobile sans avoir besoin d’insérer une carte physique. Mieux encore : elle s’ajoute à votre carte SIM actuelle et vous pouvez donc garder les deux à la fois. Cela fonctionne sur tous les derniers modèles d’iPhone mais aussi de nombreux téléphones Android récents (comme les Pixel ou les hauts de gamme de chez Samsung).

Techniquement, ça fonctionne comment ?

Alors là, autant vous dire que ça ne vous intéressera peut-être pas mais on souhaitait quand même vous l’expliquer. En réalité, l’eSIM est une puce programmable soudée à la carte mère de votre smartphone ou tablette. Elle peut stocker plusieurs profils de différents opérateurs, que vous pouvez activer ou désactiver à votre guise. Fini le temps où il fallait jongler avec plusieurs cartes SIM !

Comparaison avec les cartes SIM physiques traditionnelles

Contrairement aux cartes SIM classiques, l’eSIM ne nécessite pas de manipulation physique. Plus besoin de ce petit trombone pour ouvrir le tiroir SIM (que l’on perd toujours au fond d’un tiroir ou juste de son sac, avouons-le). L’activation se fait entièrement en ligne, en quelques clics. C’est plus rapide, plus pratique, et surtout, plus écologique ! Point fort également : une eSim peut s’acheter en ligne en quelques secondes. Une fois que c’est fait, elle est souvent activable immédiatement. Ce qui est pour le coup très sympa c’est aussi que vous pouvez comparer tous les prix afin de trouver les offres les plus moins chères (une affaire de rat en plus d’être écolo !).

4 raisons pour lesquelles l’eSIM à Taiwan sera votre meilleure amie

1. Commodité et facilité d’utilisation

Imaginez : vous atterrissez à l’aéroport de Taoyuan à Taipei. Au lieu de chercher un kiosque pour acheter une carte SIM locale, vous activez simplement votre eSIM préalablement achetée. En quelques minutes, vous êtes connecté et prêt à partager vos premières impressions de Taïwan sur Instagram !

2. Options de forfaits multiples sur un seul appareil

L’eSIM vous permet de stocker plusieurs forfaits sur un même appareil. Vous pouvez ainsi avoir un forfait local pour Taïwan, tout en gardant votre numéro français actif pour recevoir des SMS importants. Pratique, non ?

3. Rapport qualité-prix

Bien souvent, les forfaits eSIM sont plus avantageux que les options de roaming traditionnelles. Vous pouvez comparer les offres en ligne et choisir celle qui correspond le mieux à vos besoins et à votre budget.

4. Avantages environnementaux

En optant pour l’eSIM, vous contribuez à réduire la production de plastique liée aux cartes SIM physiques. C’est un petit geste pour la planète, mais chaque action compte !

L’eSIM à Taïwan : Rester connecté au pays du bubble tea 🧋

Taïwan est l’un des pays les plus connectés d’Asie, avec une couverture 4G/5G excellente, même dans les zones rurales (vous allez voir, ça peut-être un peu perturbant car c’est pas pour autant beaucoup plus cher qu’ailleurs même si on a l’habitude d’avoir d’excellents tarifs côté offres mobiles déjà en France !). Vous n’aurez donc aucun mal à partager vos photos des magnifiques gorges de Taroko ou des marchés de nuit animés de Taipei avec tous vos proches. De plus, ici, la langue est le chinois traditionnel, ce qui peut-être un peu compliqué… Si vous avez internet, un petit coup de Google Traduction et c’est bon, vous êtes sauvé !

Où acheter votre carte eSim pour voyager à Taiwan ?

Nous avons pu tester rien que pour vous 7 services différents pour avoir internet à Taiwan grâce à une eSim. On vous a donc listé toutes les options ci-dessous. Sachez qu’on vous recommande aussi de regarder par vous même les différentes options pour choisir selon vos besoins car en effet, ça peut beaucoup varier.

1. ByteSim (notre favori, car c’est une des options les plus abordables !)

ByteSim se démarque par ses tarifs compétitifs sans compromis sur la qualité. Leur forfait pour Taïwan offre une connexion fiable à un prix défiant toute concurrence. Idéal pour les voyageurs soucieux de leur budget !

Il existe plein d’options selon le nombre de jours et la data de votre choix !

Prix indicatif : Environ 6 euros pour 5GO de data, ce qui est assez raisonnable. Cependant, les plans varient en fonction de ce que vous préférez et du nombre de jours que vous souhaitez. Le mieux, c’est que vous vous rendiez sur le site officiel pour voir cela par vous-même. N’oubliez pas le code « MERCITAIWAN » pour -5% sur votre commande !

-5% supplémentaire sur ByteSim avec le code « MERCITAIWAN » !


Parce qu’on a testé et qu’on a adoré, on est allé vous chercher un code promo ! -5% supplémentaire avec le code « MERCITAIWAN », pour rendre cette eSim encore moins chère ! On recommande notamment l’option data illimitée pour 7 jours, à environ 20€, un prix très raisonnable.

→ Acheter mon eSim sur ByteSim

2. Airalo : Un peu plus cher, mais une option très stable

Airalo est un nom bien établi dans le monde de l’eSIM. Légèrement plus onéreux que ByteSim, il compense par une stabilité à toute épreuve et un service client réactif. Prix indicatif : À partir de 12€ pour 5 Go valable. C’est une bonne option et il existe des plans pour tout le monde !

Voici une liste non exhaustive des plans Airalo :

  • 1 Go pour environ 4 euros (valable 7 jours)
  • 2 Go pour environ 6 euros (valable 5 jours)
  • 5 Go pour environ 12 euros (valable 30 jours)
  • 10 Go pour environ 19 euros (valable 30 jours)
  • 20 Go pour environ 28 euros (valable 30 jours)
→ Découvrir les offres sur le site d'Airalo

3. Ubigi : un incontournable qu’on ne présente plus

Ubigi est un acteur majeur du marché de l’eSIM, reconnu pour sa fiabilité et sa facilité d’utilisation. C’est un choix sûr pour ceux qui préfèrent opter pour une valeur établie. L’avantage également c’est que si vous avez utilisé toute votre data en cours de route, vous pourrez simplement la recharger en quelques clics.

Exemple d’une carte eSIM de 10Go pour pouvoir voyager à Taiwan durant 30 jours.

Notez que c’est environ 27€ pour 10 Go, ce qui en fait l’option la plus chère, loin devant les deux autres options dont on vous parlait justement.


→ Découvrir les offres sur le site d'Ubugi

4. Holafly pour de la data illimitée !

Holafly se distingue par ses forfaits illimités, une aubaine pour les gros consommateurs de données. En gros ici : vous payez par jour et c’est tout ! Attention cependant, « illimité » ne signifie pas toujours un débit constant car si vous utilisez de façon abusive cette data, le débit pourrait être réduit.

Néanmoins, on a déjà testé et plus qu’approuvé ! Tout s’est bien déroulé et la livraison du QR Code par email a été super rapide. En ce qui concerne les tarifs, il faudra donc compter environ 19€ pour 5 jours de data illimitée, ce qui reste assez raisonnable.

→ Découvrir les offres illimitées de Holafly

5. Kolet, le petit nouveau qu’on a testé récemment

Kolet est un nouvel acteur prometteur sur le marché de l’eSIM et qui a notamment levé pas mal de fonds ces derniers mois pour devenir leader dans le futur ! Bien que moins connu, il offre des forfaits intéressants et une expérience utilisateur agréable. Tout se passe sur l’application mobile qu’il vous suffit d’installer et vous pourrez ensuite directement, y acheter de la data.

Pour pouvoir utiliser l’eSim, il suffit d’installer l’application sur Android ou sur iOS et ensuite de procéder à l’enregistrement. En passant par mon lien, sachez que vous pourrez profiter d’1 Go de data gratuit ! C’est l’équivalent de 4 euros, donc ça fait toujours plaisir ! Cependant, c’est une option qui reste tout de même plus chère que les concurrents, tout dépend donc de ce que vous souhaitez. En tout cas : ça fonctionnait très bien quand on l’avait testé en voyage au Japon de notre côté.

→ Tester l'eSIM Kolet et profitez d'1 Go de data gratuit

Comment configurer votre eSIM pour Taïwan une fois achetée

Guide étape par étape

  1. Vérifiez la compatibilité de votre appareil avec l’eSIM (cliquez ici pour voir une liste de téléphones compatibles avec l’eSim)
  2. Choisissez un fournisseur et un forfait adapté à vos besoins
  3. Achetez votre forfait eSIM en ligne
  4. Scannez le QR code fourni lors de l’achat dans les paramètres de votre smartphone ou entrez manuellement les informations
  5. Activez votre profil eSIM dans les paramètres de votre téléphone
  6. Configurez la données mobiles pour utiliser l’eSIM et voir!

Conseils de dépannage

  • Si l’eSIM ne s’active pas, essayez de redémarrer votre appareil
  • Vérifiez que vous avez bien une connexion internet pour l’activation initiale
  • En cas de problème persistant, n’hésitez pas à contacter le service client de votre fournisseur, ils répondent en général rapidement ! Notez aussi que certains fournisseurs peuvent demander des pièces d’identité afin de validé la commande de l’eSim. C’est un peu pénible et ça peut ralentir votre demande, donc ne vous y prenez pas trop trop tard en général avant de partir en voyage.

Voilà ! On espère que ce petit comparatif avec toutes les eSIM qui fonctionnent bien à Taiwan vous sera utile. De notre côté, on ne peut que vous recommander tous ces services puisqu’on les a testé mais bien évidemment, n’oubliez pas de regarder tout ce qui se fait chez ces services car il y a parfois des petites promotions supplémentaires intéressantes. Maintenant, vous n’avez plus d’excuse pour ne pas profiter d’internet dès votre descente de l’avion lors de votre arrivée à Taiwan et vous serez prêt à commander un Uber en quelques secondes !